Débuter la course à pied sans risques

La course à pied est l’activité la plus accessible lorsque l’on souhaite attaquer ou reprendre une activité physique. Courir est un sport qui ne demande qu’une paire de baskets et une route, un parc ou un chemin. Voici nos conseils pour bien débuter dans la course à pied et éviter les blessures ou déconvenues.

Vérifiez vos contre-indications à la pratique de la course

L’idéal est d’abord de vérifier votre aptitude à la course en effectuant un examen chez votre médecin ou dans une salle de sport. Des problèmes cardiaques ou d’articulations peuvent être des contre-indications à la pratique de la course à pied et il est important de ne pas risquer de blessures ou problèmes plus graves.

Commencez en douceur

Une fois que vous vous lancez, allez-y en douceur. Votre corps n’a peut-être pas l’habitude de cet effort et il faut qu’il s’habitue. N’hésitez pas à alterner marche et course, ne forcez pas trop au départ. Concentrez-vous sur votre respiration, vos appuis et votre position.

Un peu de renforcement musculaire

Pour ne pas malmener vos articulations qui être mises à l’épreuve à travers les chocs de la course, vous pouvez envisager de faire un peu de renforcement musculaire. Cela va, comme son nom l’indique, renforcer vos muscles et éviter aux articulations d’absorber toute la charge pendant vos courses. Vous pourrez ainsi éviter des blessures.

Adaptez votre alimentation

On ne demande pas à une voiture de rouler sans essence ou avec du produit à vitre dans le réservoir. C’est exactement pareil pour votre corps. Si vous lui fournissez les nutriments adaptés, vous obtiendrez de meilleures performances. Favorisez les légumes fibreux et les féculents ainsi que les protéines des viandes blanches ou des oeufs. Vous ne tiendrez pas longtemps si votre énergie vient d’une barre chocolatées. De plus, une alimentation adaptée à la course pourra aussi favoriser une perte de poids si cela est votre objectif.